Rue de Belloy

Publié le par junilau

Elle longe le rempart nord, au XV eme siècle elle était la rue du muret, puis devint la rue de la boucherie, car les bouchers y étaient regroupés pour sa fraicheur, nécessaire à la conservation de leur viande. Puis on lui donna son nom actuel, en hommage à un poete sanflorain.

Au n°1 on trouve un hotel particulier, avec une tour en "cul de lampe", un portail de style roman. La bâtisse forma l'hotel des Gillet d'Aurillac à partir de 1760.

Au n°2, un imprimeur exerçait pendant la révolution alors que dans la maison voisine au n° 4 siégeait le comité révolutionnaire.

Au n° 63, "la maison du bourreau", ou s'installerent les frères Foyez et la guillotine en 1796.

La rue de Belloy débouche sur la place d'armes.

Publié dans Saint-Flour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article