Le baptème

Publié le par junilau

La naissance d'un enfant était un fête, surtout le 1er, et encore plus quand c'était un garçon ! C'était lui qui assurerait plus tard la continuité.

Le baptéme avait lieu rapidement aprés la naissance, souvent le jour même ou celui d'après. Il faut dire que la mortalité infantile était trés importante et qu'à défaut de leur assurer une vie terrestre, les parents voulaient garantir à leurs enfants une "éternité".

Lorsque l'accouchement ne c'était pas bien déroulé, ou bien que le nouveau-né était en détresse, on l'ondoyait. Ce geste était le plus souvent fait par la sage-femme du village.

Le prénom que l'on attribuait à l'enfant le jour de son baptème n'était pas le fruit du hazard, ni d'un libre choix des parents. Le fils ainé portait le prénom de son père et la fille celui de sa mère. A mesure que la famille grandissait, les grands-parents, puis les oncles et tantes étaient sollicités.

C'est pourquoi, dans un même village il était courant de rencontrer, des homonymes.

Ainsi, 70 % des garçons avaient comme prénom : Jean et ses composés, Pierre, François, Antoine, Jacques, Charles, Etienne, Guillaume et André.

Et 70 % des filles : Marie, Jeanne, Anne Françoise, Catherine, Marguerite, Louise, Madeleine et Elisabeth.

Lorsque, malheureusement, un des enfants de la fratrie disparaissait, son prénom était donné au suivant.

Voyons un exemple concret avec les enfants du couple Jean-François Durand et Jeanne Deveze mariés le 07 juillet 1852 à Allanche.

- Françoise le 14.09.1852

- Sylvain le 23.05.1853

- Pierre le 30.05.1854, Dcd le 22.06.1854 à 1 mois

- Louis le 27.08.1857   Dcd le 04.09.1857 à 8 jours

- Françoise le 02.12.1858

- Pierre le 18.10.1859 Dcd le 17.11.1859 à 1 mois

- Justin le 26.01.1860 Dcd le 16.06.1860 à 6 mois

- Noël le 17.08.1762 Dcd le 25.08.1862 à 8 jours

- Pierre le 29.07.1863 Dcd 28.08.1863 à 1 mois

- Louis le 26.09.1864 Dcd le 27.10.1864 à 1 mois

- Julien le 06.02.1866 Dcd le 25.02.1866 à 19 jours

- Pierre le 18.07.1870 Dcd le 31.07.1870 à 13 jours

- Felix le 16.07.1872 Dcd le 22.11.1872 à 4 mois

- Jean Baptiste le 19.09.1873

- Sylvie le 13.05.1875

- Eloi le 25.06.1877 Dcd le 26.08.1877 à 2 mois.

Au total 16 enfants dont 11 décédés en bas age. huit prénoms donnés font partie des prénoms les plus donnés.

Il s'agit tout de même d'un exemple un peu hors normes, la mortalité infantile de cette famille étant la plus élevée que j'ai rencontré jusqu'à présent !

Publié dans Il y a 100 ans

Commenter cet article